Home

Retour 12.09.2019

Top 100 des start-up : le Valais 5e canton suisse !

Le canton du Valais est bien représenté dans le Top 100 des start-up suisses, dévoilé mercredi soir à Zurich. Quatre jeunes pépites technologiques (Eyeware Tech, GRZ Technologies, H55 et Recapp IT) figurent au classement et permettent au Valais de se classer à la 5e place des cantons suisses, derrière Zurich, Vaud, Bâle-Ville et Zoug, et à égalité avec Genève. Une belle reconnaissance pour les organismes comme la Fondation The Ark, qui accompagne ces start-up.  


Avec quatre start-up classées dans le Top 100, le Valais réalise une performance « remarquable », notent les organisateurs du concours national dans le magazine qui détaille le palmarès 2019. Notre canton est toutefois loin derrière les intouchables Zurich (47 start-up classées) et Vaud (19), deux cantons qui ont sur leur territoire une école polytechnique fédérale. La troisième place est occupée par Bâle-Ville et ses sept start-up et la quatrième par Zoug (6). Dans le classement 2018, le Valais n’avait placé que deux start-up (7e rang total). Une belle progression, qui témoigne d’un beau dynamisme de l’éco-système local !


Eyeware dans le top 5 « Engineering”
Le classement 2019 est emmené par Flyability, la start-up vaudoise qui peut explorer des lieux dangereux. La première jeune pousse valaisanne est Eyeware Tech. Elle se classe au 50e rang et développe des applications de reconnaissance faciale. Le logiciel de la start-up sait observer l’œil humain et en tirer des conclusions quant à l’attention de l’utilisateur. Les domaines d’application sont notamment l’interaction entre robots et êtres humains ou le secteur automobile. Eyeware a notamment remporté en 2016 le 1er prix de l’Arkathon, le hackathon santé de The Ark. Elle figure dans le top 5 des start-up de la catégorie « Engineering ».


GRZ Technologies, basée à Energypolis à Sion prend la 55e placement du palmarès. Elle développe un système de stockage d’énergie à base d’hydrogène. C’est l’une des quatre représentantes des cleantech dans le Top 100. Ce nombre est jugé « étonnant » par les organisateurs, « notamment au vu du débat actuel sur le climat ».

Deux experts valaisans
H55 et son avion électrique, basée elle aussi à Sion, se classe à la 61e place, et la start-up viégoise Recapp IT et son système de reconnaissance vocale décroche le 99e rang.


Le Top 100 des meilleures start-up suisses a été sélectionné par un panel de 100 experts renommés. Parmi eux, deux Valaisans : Paul-André Vogel, directeur de CimArk SA et Eric Plan, secrétaire général de la plateforme CleantechAlps, qui soutient le développement des technologies propres en Suisse occidentale.

Classement complet et informations complémentaires: www.top100startups.swiss

Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark