Home

Retour 26.04.2021

Alzheimer : un cadre digital pour apaiser les patients et leurs proches

La start-up Memories Matter, lauréate d’une Bourse de la Fondation The Ark, est en train de concrétiser son projet de cadre digital destiné aux patients souffrant de la maladie d’Alzheimer. Elle espère pouvoir finaliser son application mobile d’ici quelques mois, et ainsi faire revivre des émotions positives aux personnes concernées. La solution technologique développée par Memories Matter permettra aussi d’alléger le quotidien des proches aidants.   

En Suisse, pas moins de 90’000 personnes souffrent de la maladie d’Alzheimer. Leur nombre devrait tripler d’ici à 2050. En moyenne, jusqu’à trois proches aidants par malade sont impactés. Memories Matter est née dans le courant de l’année 2020 de l’envie de Marie Perbos et de Thierry Antille de proposer une solution innovante. « Étant moi-même proche aidante au travers de mon grand-père, j’avais à cœur d’agir pour aider les patients et leur entourage », précise Marie Perbos. Plusieurs mois de recherche ont été nécessaires pour comprendre la problématique.  

La solution proposée se présente sous la forme d’une application mobile, gérée par les proches aidants. « Ceux-ci peuvent programmer à distance du contenu multimédia et personnaliser les affichages. Les contenus sélectionnés (vidéos, photos, musique …) sont ensuite projetés sur un cadre virtuel dans le logement de la personne malade », explique Thierry Antille.

 

Revivre des émotions positives 
L’idée est de pouvoir reconnecter le malade à son passé, grâce à des souvenirs. « Leur cerveau va ainsi se concentrer sur une émotion positive et les mettre davantage à l’aise », note Marie Perbos. Le but principal est d’augmenter leur bien-être au quotidien. « Peu importe le type de souvenir, les malades les prennent du côté positif en les voyant s’afficher à l’écran », affirme Thierry. Ce concept d’application et de cadre digital est basé sur des articles scientifiques, mais également vérifié sur le terrain par des proches aidants ainsi que des experts de la maladie. « Le cadre digital, parfaitement intégré dans leur logement, devient ainsi une sorte de référence dans leur lieu de vie », précise encore Thierry Antille.

 

Trois mois pour développer l’idée 
Ces derniers mois, les deux entrepreneurs ont participé au Challenge Debiopharm sur l’amélioration de la qualité de vie du patient, en collaboration avec la Fondation Inartis. Ils ont également participé au challenge « Prêt ? Partez, Pitch ! » de Genilem. Memories Matter vient maintenant d’obtenir une bourse The Ark de trois mois pour développer leur idée, avant de peut-être intégrer l’Incubateur de start-up valaisan. 

Les fonctionnalités de l’application mobile sont en cours de développement, et le business model est en phase d’élaboration. Cette bourse permettra de travailler ces aspects plus en détail, ainsi que sur la proposition de valeur à amener aux bénéficiaires de ce projet. « L’accompagnement via la bourse The Ark nous forcera à nous poser de bonnes questions et surtout à explorer de possibles nouvelles voies pour notre projet », selon Marie Perbos. La jeune entreprise pourra aussi cibler ses besoins financiers et fixer des exigences en matière de protection des données.  

« Nous tirons notre force de nos partenaires. Le soutien de The Ark est pour nous un renouveau, qui nous motive à avancer encore plus », conclut Thierry Antille.  

 
Memories Matter souhaite récolter plus de témoignages de proches aidants et personnes souffrants de la maladie d’Alzheimer, notamment pour tester son concept. Les personnes intéressées peuvent s’adresser aux deux co-fondateurs via cette adresse e-mail : marieperbos@hotmail.com 
 

Informations complémentaires sur la page Facebook ou LinkedIn de Memories Matter 

 

 

Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark