Home

Back 20.02.2020

L’industrie, un atout économique important pour le Valais !

Les perspectives d’avenir de l’industrie valaisanne, un secteur économique important pour notre canton, sont bonnes notamment en lien avec le virage digital qui s’annonce. Le Canton du Valais et son gouvernement prennent de nombreuses initiatives pour soutenir ce secteur et poursuivre le développement du canton, dans l’intérêt des générations futures. C’est le message principal délivré par le Conseiller d’Etat Christophe Darbellay à fin janvier dernier, en ouverture de la 16e Conférence TechnoArk. Cette dernière était dédiée à l’industrie connectée. 

Le Valais économique est souvent considéré à tort comme un pays uniquement dédié au tourisme, au vin et au ski. « Or, 25% du PIB cantonal, c’est l’industrie, qui gagne un franc sur deux à l’exportation », précise Christophe Darbellay. L’industrie valaisanne emploie environ 21’000 personnes, dont la moitié dans la biotechnologie. « Le secteur est très dynamique ».  

Le Conseiller d’Etat rappelle également que le Valais est aussi un pôle d’excellence de niveau mondial en matière d’aluminium. « C’est une immense chance pour notre industrie ». Il y a aussi beaucoup de PME et start-up innovantes, dans toutes sortes de domaines industriels. 


Ne pas rater le virage digital
« Le secteur secondaire doit actuellement composer avec le franc fort. Il ne doit toutefois pas rater le virage de la digitalisation ». En la matière, Christophe Darbellay relève le dynamisme des écoles et instituts de recherche, ainsi que celui des PME elles-mêmes, comme Eversys. « Nous n’avons pas le meilleur café du monde, mais certainement les meilleures machines ! », relève-t-il. Le développement de l’entreprise Mecatis, très impliquée dans l’usine du futur et les smart factories, impressionne également le chef du Département de l’économie et de la formation. 

« Les partenariats entre l’économie et les écoles se multiplient. Nous voulons soutenir ces initiatives au niveau du Canton et ainsi continuer d’avancer en exploitant au mieux les synergies entre ces deux domaines ». Cela se matérialise également dans la future convention-programme valaisanne de la Nouvelle politique régionale (NPR). « Avec The Ark, nous disposons d’une structure compétente pour accompagner les entreprises. Les mesures d’accompagnement et de soutien aux entreprises valaisannes sont nombreuses et je suis heureux de voir que les efforts portent leurs fruits ».  


L’objectif est clair : offrir des places de travail pour les futures générations, conclut Christophe Darbellay.  

 

Propos recueillis le 31 janvier 2020 à la Conférence TechnoArk

 

Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark