Home

Back 22.07.2020

Dgenious, basée à Sierre, lève 1 million d’euros pour son développement

La jeune entreprise Dgenious, spécialisée dans le Big data pour les chaînes de magasins et restaurants, vient de lever un montant de 1 million d’euros pour assurer son expansion en Europe et asseoir son leadership dans son domaine. Déjà présente dans plusieurs pays européens, la start-up est active dans les secteurs de l’hospitalité, du luxe, du retail, de la mode et de la santé. Le centre de recherche et développement de la société, ancienne start-up de l’Incubateur The Ark, est basé au Techno-Pôle de Sierre.

Dgenious développe et commercialise une solution de business intelligence unique en offrant à ses clients, qui gèrent de nombreux points de vente, un accès direct à leurs données clés consolidées en temps réel. Cette technologie offre aux clients une véritable valeur ajoutée pour optimiser leurs indicateurs de performance.


Accélérer la croissance en Europe
Radicalement différent des systèmes de business intelligence (BI) classique, la technologie unique de Dgenious permet à chaque utilisateur d’obtenir facilement et immédiatement les analyses, rapports et tableaux de bord dont il a besoin sans l’intervention d’un spécialiste BI. Dgenious se connecte directement aux bases de données de ses clients (systèmes de caisses, ERP, CRM entre autres) et consolide les données en temps réel.


L’investissement de un million d’euros a été consenti par The Faktory Fund et finance&invest.brussels. Il a pour objectif de donner à Dgenious les moyens nécessaires pour accélérer sa croissance en Europe. Les clients de Dgenious sont des chaînes de magasins et de restaurants qui gèrent entre plusieurs dizaines et plusieurs centaines de points de vente, mêlant magasins en gestion propre et franchisés. Le siège opérationnel de Dgenious est à Bruxelles et son centre R&D à Sierre.

 

L’origine de Dgenious
Lorsqu’il fonde Dgenious, Antoine Lebacq (Chief Technology Officer), a ouvert un magasin franchisé Patagonia et rencontre les problèmes typiques de ce secteur. « Je voulais savoir quels clients n’étaient pas venus récemment, lesquels avaient acheté une veste mais pas le pantalon assorti… Comme je n’ai pas trouvé l’outil performant pour analyser mes ventes de façon détaillée, j’ai décidé de le créer ».

 

Source : Communiqué de presse
Photo : Blake Wisz - Unsplash

Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark